FANDOM


SI VOUS CHERCHEZ LA PAGE SUR LE ROYAUME DES FÉES, C'EST ICI.

Les Fées sont une race féerique vivant principalement au Royaume des Fées, à Enkidiev.

Caractéristiques Modifier

Morales Modifier

"Les Fées étaient des créatures insouciantes qui ne pensaient qu'à s'amuser."
Description des Fées dans Renaissance.
"Les Fées sont trop frivoles."
Derek à Éliane dans Renaissance.
Les Fées sont des êtres frivoles et simples à vivre. Les Fées ne se soucient de rien. Elles vivent paisiblement au jour le jour. Elles semblent toujours heureuses.



Elles aiment tout ce qui brille.

Les hommes-Fées sont timides et effacés.

Physiques Modifier

"Cette petite personne, parée d'innombrables voiles diaphanes qui frémissaient dans la brise, ne touchait pas le sol. Deux grandes ailes transparentes comme celles des libellules battaient rapidement l'air dans son dos, la maintenant en suspension."
Description de la Fée Altra dans Le feu dans le ciel.
Elles ont une apparence humanoïde mais possèdent en plus de belles ailes.

Fées

Les Fées sont faites pour voler, et non pour marcher. Elles sont maladroites sur leurs jambes.

"Il était bien connu que les cheveux et les yeux des Fées pouvaient être de n'importe quelle couleur, même transparents."
Pensées d'Améliane dans Renaissance.
Les cheveux et les yeux des Fées peuvent être transparents ou colorés.



Magiques Modifier

Les Fées sont des créatures magiques. Elles ont différents pouvoirs.

"Les habitants des pays magiques pouvaient mettre toute une armée en déroute par le seul pouvoir de leur regard."
Pensées de Wellan dans Le feu dans le ciel.
Les Fées sont capables d'amadouer les humains.
"Le Royaume des Fées est invisible et notre essence ne peut être perçue par les autres créatures de l'univers que si nous le voulons bien."
Tilly à Chloé dans Le feu dans le ciel.
Les Fées peuvent se rendre invisible aux yeux des Elfes et des humains. Elles ne sont pas détectables par les facultés magiques des Chevaliers.
"Les Fées étaient des créatures très sensibles, qui captaient les états de conscience les unes des autres, surtout la tristesse, une émotion qui pouvait facilement les tuer."
Description des Fées dans Renaissance.
Les Fées ressentent les émotions de leurs semblables.



Vie d'une Fée Modifier

Grossesse Modifier

"Les Fées n'ont pas la même conformation anatomique que les humains. Le bébé est d'abord conçu dans le corps de la femme, puis déplacé lors de relations subséquentes dans le corps de l'homme, qui le porte pendant un certain temps."
Maïwen à Kevin dans Renaissance.
Ce sont les Hommes-Fées qui portent les bébés. Les femmes ne portent que les embryons qu’elles transmettent ensuite aux hommes.



Naissance Modifier

"Lorsque le fœtus a atteint une certaine taille, le Roi des Fées va le chercher magiquement en passant par le nombril du père. Il a alors la même taille qu'un petit chat naissant et il est tout aussi vulnérable. Les parents doivent alors le nourrir toutes les deux heures du nectar d'une fleur qui ne pousse que dans mon pays. Puis, au bout de quelques mois, s'il survit, le bébé Fée peut se mettre à manger n'importe quoi."
Maïwen à Kevin dans Renaissance.
Les Hommes-Fées accouchent des enfants avec l'aide du Roi des Fées. Les bébés Fées sont très vulnérables, et doivent être nourris régulièrement par leurs parents.



Les ailes Modifier

Une Fée n’acquiert ses ailes qu’à l’adolescence, ce qui l'a fait beaucoup souffrir. Seul le Roi a le droit de retirer ses ailes à une Fée.

Décès Modifier

Les Fées vivent jusqu'à un âge très avancé.

Elles peuvent mourir de tristesse.

Education Modifier

"Il existait chez ce peuple un grand principe : les parents ne devaient pas avoir plus d'enfants que leurs bras ne pouvaient en étreindre."
Pensées de Kardey dans Renaissance.
Les Fées n'ont pas énormément d'enfant, un couple en a généralement entre un et deux.



Les Fées apprennent la magie, le musique et le chant dans des cours tenus par des Fées adultes au Château.

Alimentation Modifier

Les Fées mangent toujours la même chose : une espèce de gâteau blanc auquel on peut donner la saveur de notre choix. Elles ne peuvent manger que cela.

Elles boivent du nectar d'une fleur qui ne pousse que dans leur Royaume.

Habitat Modifier

Les Fées vivent dans une forêt magique protégée par leur Roi. Elles se baladent un peu partout dans leur royaume mais le centre de l’activité réside au palais où, semble-t-il, la grande majorité des Fées résident. Le palais n'est visible aux autres races qu'avec leur consentement. Personne ne peut y entrer sans leur assentiment.

Lois Modifier

Auparavant, les Hommes-Fées ne pouvaient pas quitter le Royaume des Fées. Cette règle a récemment été changée par le Roi Tilly, convaincu par son beau-fils, le Chevalier Kardey.

Fées différentes Modifier

Fées Azurées Modifier

Les Fées Azurées sont des Fées de couleur bleue. Elles sont très rares.

Éliane est une Fée Azurée.

Humains devenus Fées Modifier

Nartrach : "Vous n'êtes donc plus humain."
Kardey : "Dans ma tête, oui, mais pas dans mon corps. Plusieurs de mes organes ont été déplacés, mais je n'en ai aucune conscience physique. Et [...] cette opération n'a pas fait apparaître d'ailes dans mon dos."
Discussion entre les deux Humains transformés en Fées, avant que Nartrach ne subisse l'opération, dans Renaissance.
Le Roi a le pouvoir de transformer un humain en Fée.



Pour cela, il faut aller dans le Hall des Héros. Le Roi sort l’âme du corps de la personne (la tue) puis modifie son corps afin de lui donner la même constitution que celui d’une Fée. Le Hall des Héros retient l’âme dans la pièce et, quand le corps a été transformé, le Roi remet l’âme dans le corps (lui redonne vie). Cette opération est plutôt délicate et s’en suit une longue période d’adaptation puisque le corps d’une Fée est très différent de celui d’un humain.

Cependant, ces Fées n’obtiennent jamais d’ailes.

Le Chevalier Kardey et Nartrach sont actuellement les seuls à avoir subit cette procédure.

Demi-Fées Modifier

Certaines Fées se sont liées avec des humains et des Elfes. Cela a donné des êtres hybrides, qui sans être totalement des Fées, partagent quand même beaucoup de leurs particularités avec le peuple féerique.

"Daghild n'était pas timide et effacé comme les véritables hommes-Fées. Au contraire, il n'éprouvait aucune honte à se placer au premier plan dans toutes les situations de sa vie d'enfant."
Pensées d'Ariane dans Renaissance.
Améliane et Daghild sont des hybrides Fées-humains, enfants de la Fée Ariane et de l'humain Kardey. Ils n'ont pas d'ailes, partagent l'esprit optimiste des Fées mais sont aussi aventureux que des humains. Léa, la fille d'Améliane et Nartrach, est elle-aussi une hybride Fée-humaine.



Maiia et Opaline, filles de la Fée Maïwen et de l'humain Kevin, sont des hybrides Fées-humaines. Elles n'ont pas d'ailes mais sont joyeuses et optimistes. De plus, elles sont capables de faire pousser des dizaines de fleurs multicolores.

La Reine Caserte était une descendante des Elfes et des Fées. Sa fille Fan, qui a donc du sang elfique et féerique, est magnifique, ayant pris des Fées leurs traits diaphanes. Si elle est aussi secrète qu'une Elfe, elle ne partage à première vue aucun trait de caractère avec les Fées. Aucune des deux ne possède d'ailes.

Eliane est une hybride Tanieth-Fée, fille de la Fée Auréane et du dieu-scarabée Amecareth. Elle possède des ailes.

Fées divines Modifier

"Même si elle était la fille d'un demi-dieu sage et réfléchi, il coulait aussi du sang de Fée dans ses veines, ce qui la poussait à vouloir constamment s'amuser."
Pensées de Dylan à propos de Dinath dans Renaissance.
Ariane et Dinath sont les filles de la Fée Calva et de l'Immortel Danalieth. Elles sont les descendantes de la déesse-gavial Natelia. Elles sont des maîtres-magiciennes. De plus, leur grand-père paternel, Neberek, est un elfe. Cela fait aussi d'elles des hybrides elfes-fées.



Anecdotes Modifier

  • "L'insouciance des Fées" est le chapitre 9 de Le feu dans le ciel.
  • "À tire-d'aile" est le chapitre 11 de Renaissance, il fait référence aux ailes des Fées.
  • "Des doigts de Fées" est le chapitre 16 de Renaissance.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .