FANDOM


Dieux SupérieursModifier

Lessien Idril (louve ailée) et Abussos (hippocampe) ont 9 enfants : Aufaniae et Aiapaec, déesse et dieu dragons dorés; Lazuli/Kaolin, dieu phénix; Naalnish/Kaliska, déesse licorne; Nahélé/Lassa, dieu dauphin ailé; Napashni/Napalhuaca et Swan, déesse griffon; Nashoba/Onyx, dieu loup; Nayati/Nemeroff, dieu dragon bleu; Obsidia, déesse fennec ailé. 

Aufaniae et Aiapaec, les dieux créateurs, ont eu 5 enfants : Parandar, Théandras et Akuretari qui fondirent le panthéon des reptiliens; Lycaon qui fondit le panthéon des rapaces et Étanna qui fondit le panthéon des félins.

Panthéon reptilien Modifier

Parandar (le dieu des étoiles), Théandras (la déesse du feu) et Akuretari sont les dieux suprêmes de leur panthéon, mais suite à une faute grave, Akuretari devient un dieu déchu avant d'être détruit. Malheureusement, il parvient à tuer de nombreux dieux et déesses inférieur(e)s avant sa perte. Pour conserver la triade et donc l'équilibre de l'univers, sa fille Fan (une ancienne maître-magicienne) prend sa place et devient la déesse des bienfaits.

Panthéon des rapaces Modifier

Malgré la triade (qui, chez les rapaces, est composée de Lycaon et ses deux filles : Aquilée et Orlare), Lycaon prend souvent les décisions seuls. C'est lui qui a crée la chaine de volcans, maintenant appelé An-Anshar qui sépare Enkidiev et Enlilkisar. Son fils Azcatchi (qu'il a eu avec Séléna, une déesse-harpie) étant le seul dieu de son panthéon à ne pas être un rapace, il lui donna des pouvoirs supplémentaires pour survivre, il devint alors un dieu-crave.

Panthéon des félins Modifier

Étanna et ses deux fils Solis et Ahuratar font partis de la triade des félins, mais, comme chez les rapaces, Étanna reigne en maitre chez elle. Elle a banni Solis de son monde (car il avait pris possession du prince Zach, le frère de Lassa, dès sa naissance).

Précisions Modifier

Enkidiev et ses habitants vénérent un seul Panthéon : celui des Reptiliens, chaque royaume préférant l'un des dieux du panthéon (Theandras pour Rubis par exemple). Mais, exception confirmant la règle, les Bérylois et les Sholiens vénérent Abussos, le dieu-fondateur. Le Royaume d'Émeraude avait dans son château une statue de chacun des dieux reptiliens. Mais, Mali changa ceci (lors des Héritiers d'Enkidiev) en renvoyant toutes ces statues, et fit construire une seul et unique grande statue, celle de Kira (déesse reptilienne adorée à Adoradéa, autre nom de la forêt interdite). Les Émériens sont profondémments irrités par ce geste car ils ne peuvent plus prier leur dieu préféré : Dressad. Certains royaumes d'Enlilkisar vénèrent le panthéon félins, d'autres le panthéon reptilien et le reste des pays préfèrent le panthéon aviaire.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .