FANDOM


Malika des Elfes est la fille du Chevalier Nogait et de la Princesse Amayelle ainsi que la sœur du Roi Cameron.

Histoire Modifier

Malika est une magicienne elfique et une princesse des Elfes. Elle est à moitié humaine et à moitié elfe, son père Nogait est humain et sa mère Amayelle est une elfe.

Pendant son enfance, de puissants pouvoirs se déclarent chez elle. Ses parents décident de la mettre en apprentissage chez les prêtresses des Elfes car ils savent que c'est l'un des seuls avenirs importants qui l'attende chez le peuple pacifique (la politique est interdite aux femmes elfiques). Bien que son père, Nogait, ne fasse pas vraiment confiance aux magiciennes.

Malika grandit et se dévoile être une puissante magicienne (elle permet à sa mère Amayelle d'être sûre d'accoucher d'un garçon grâce à un sort, son futur petit frère Alkar). Avec Maiia et Opaline, elle appelle même une déesse aviaire (la déesse harfang Orlare) sur Enkidiev. Après cette épisode, Nogait se fâche et refuse qu'elle continue ses études magiques.

Malgré ça, Malika est quand-même corrompu par Moérie qui l’ensorcelle. Sous l'emprise du sortilège de la magicienne, elle a tenté de tuer sa belle-sœur (l'épouse de son frère Cameron), la reine Danitza. Après cet échec, le sortilège retombe et la jeune femme s'en veut énormément. Pendant ce temps, les Elfes souhaitent la punir (ils ne prennent pas en compte qu'elle n'ait pas agi d'elle-même) mais son frère, le Roi Cameron, n'arrive pas à prendre sa décision sur le sujet.

Malika

C'est à ce moment que son grand-père, Hamil, revient d'Osantalt pour l'aider et la défaire du sortilège de Moérie. Il l'emmène avec lui sur l'île-mère des Elfes.

Elle finira par revenir sur Enkidiev, libérée du sortilège par les mages d'Osanltat.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .